Émeutes dans les grandes villes: parlons-en!

le 25 Mai 2020, Mr George Floyd, un African-Americain a été tue lors d’une interpellation policière. Les faits se déroulent à Minneapolis dans l’Etat du Minnesota. En effet, une vidéo graphique filmée par des personnes qui ont assisté a cette interpellation décrit les circonstances qui ont conduit George Floyd à a la mort. Le monde entier a vu le policier maintenir son genou sur le coup de George Floyd pendant beaucoup de minutes. Et l’on a écouté les mots suivants sortir de la bouche de Mr Flyod

” Please i can’t breath. My stomach hurts.My neck hurts. The’re going to kill me.”

Visiblement, le Mr George Floyd plaidait pour sa vie et personne n’était capable de le sauver. Et il a succombe à l’issu de ces actes odieux des policiers. Évidement, la première phrase prononcée par Mr George Floyd rappelle ce que Eric Garder a dit lors d’une interpellation de police qui lui a également coûté la vie, le conduisant ainsi à sa dernière demeure. Les manifestations contre les violences policières dans communauté noire n’ont pas tarde à venir. Ainsi, ont commencé les manifestations dans les rues de Minneapolis. La communauté noire a été rejointe par les autres communautés pour manifester leur colère contre les policiers. Et d’ailleurs, il faut ajouter à cela que l’union africaine a manifesté son indignation à la suite de cet incident. Toutes ces indignations manifestées par la communauté noire d’Amerique, et aussi celle éparpillée à travers le monde, et aussi d’autres humanistes ont conduit à la mis en examen de l’un des policiers. Mais, malgré cette mise en examen, les manifestations transformées en émeutes sociales se poursuivent à ce jour. Apparemment, les gens sont en colère contre les conditions mort de Mr Floyd, contre la répétition de l’usage excessif de force par la police, contre le fait que les parents noirs sont obligés à avoir une conversation particulière sur comment se comporter dans les rues avec leurs enfants . Mais il y a aussi une manifestation des frustrations entraînées par la crise sanitaire , le chômage et ses conséquences.

LES CAUSES DIRECTES DES ÉMEUTES

les conditions de mort de George Floyd ont écœure quiconque qui donne une valeur a la vie humaine. En effet, selon ce qui est rapporté George Floyd a été soupçonné de fraude pour avoir utilisé un faux billet de $20. Les policiers l’ont interpellé , menotté , puis mis par terre et la suivante est décrite par le vidéo où l’on voit l’un des quatre policiers poser son genou sur le cou de la victime jusque à ce qu’il succombe. Il est mort pendant une arrestation policière en présence de beaucoup de gens qui ont assisté et filmé cette arrestation. A travers cette vidéo , le monde a vu comment un homme a été tue pour avoir utilise un faux billet de $20. L’utilisation de force excessive par la police est un problème qui préoccupe beaucoup d’activistes noirs. Le “Action network” du revend Al Sharpton a commencé à interpeller l’opinion à ce sujet depuis les années 1990’s et notamment à la suite de la mort d’Amadou Diallo à New York. Ce jeune immigrant Guinéen ( ne le 2 Septembre 1975) 23 ans lors des faits, a été tué par 3 policiers le 4 février1999, devant son appartement parce que ceux ci l’auraient confondu,selon eux ,à une autre personne accusée de viol. Le jeune homme était devant son appartement selon Wikipedia, et les policiers avaient tiré 41 balles dont 19 ont causé sa mort. https://en.wikipedia.org/wiki/Shooting_of_Amadou_Diallo

En plus, lorsqu’on écoute George Floyd dans la vidéo du lundi 25 mai 2020 dire: ” je ne peux pas respirer” , il est très facile de faire l’analogie avec un autre cas celui de Eric Garder qui lui également avait utilisé la phrase , ” i can’t breath”. Comme vous le savez Eric Gadner à l’instar de George a été tué lors d’une interpellation policière à Staten Island, New York. il lui était reproché de vendre ded battons de cigarettes interdites dans les lieux où il se trouvait. la suite est que il était mort aux lieux de l’incident par un apparent étranglement capté en vidéo. Malgré la présence d’une vidéo dans l’affaire, les policiers n’ont jamais été mis en examen. Donc la mort de George ou celle d’Eric était à un usage excessif de force par la police. Ce qui pour les manifestants est un mort de trop. D’ailleurs il fau dire que ces genres d’incidents sont multiples. On peut citer celui de Travon Martin,la policière Breonna, Jordan, Rice la liste est en tout cas longue. En fait, les noirs subissent plus l’usage excessif de la force par les policiers que les membres des autres communautés. Et si ce ne sont pas des policiers , ce sont les membres des autres communautés qui ont la gâchette faciles envers les Afro-Americains. Il faut par d’ailleurs noter ici que le port de l’ arme à feu est un droit garanti par la constitution dans son deuxième amendement. Alors, d’aucun se pose la question de savoir s’ il y a une chasse à l’homme organisée à égard des Africains Américains. Une autre vidéo graphique qui a circulé ce mois ci a décrit le meurtre d’un jeune homme noir qui faisait son jogging, par un blanc et son fils. et une troisième personne a été arrêtée pour avoir assisté le père et son fils. Bref ce sont des cas comme ça qui certainement poussent les gens à manifester leur colère.

La colère peut aussi provenir du fait que les parents noirs se trouvent dans une position complexe d’avoir cette conversation particulière avec leurs enfants dès le début de leur adolescence sur les relations entre la police et la communauté noire. En effet, les jeunes noirs sont plus susceptibles d’être interpellés , d’être mis en prison et meme de mourir dans les mains de policiers. Les parents noirs sont obliges de dire à l’enfant dès l’age de 12 ans d’avoir une conduite spéciale dans la rue pour ne pas se retrouver dans les barreaux car quand il s’agit des enfants noirs le système n’est pas à leur avantage.Certains activistes vont plus loin pour condamner des lois comme “the crime bill” (loi de 1994, appelée violent crime control and law enforcement act, signé par le president bill clinton) ou “Stop and frisk” ( pratique de détention temporaire, questionnement des civils et suspects afin de chercher les armes et autres) qui selon eux est à l’origine de la dislocation de la famille dans la communauté. A partir de la mise en vigueur de ces lois, pour le cas de “stop and frisk” par exemple les communautés de couleurs se sont senties être la cible de cette pratique. Il faut ajouter que cette pratique a été abandonnée à la suite des manifestations et plaintes des activistes Africain américains . De même, le crime bill de 1994, selon certains activistes estvla raison pour laquelle les prisons sont aujourd’hui remplies disproportionnellement par les Africain Américains et certains selon eux passent des années en prisons pour des crimes non violents. Il faut aussi ajouter que les défenseurs de ces lois et pratiques argumentent que ces lois ont mis fin à la violence dans les rues des grandes. Cependant, elles sont détruites la cellule sociale le plus importante pour une communauté, la famille. Beaucoup de femmes noires élèvent les enfants seules parce que les pères sont institutionnalisés ( en prison). Bref, des livres peuvent être écrits sur ces lois, sur comment elles ont contribué à maintenir la communauté noire dans la précarité des inégalités sociaux économiques. Ce qui est vrai c’est que les parents noirs doivent faire comprendre à leurs enfants que dans la rues ils doivent être plus prudents que leurs amis d’autres communautés. Il y’a t-il d’autres raisons indirectes qui expliquent les émeutes à la suite de la mort de George Floyd?

LES CAUSES INDIRECTS DES ÉMEUTES.

la mort tragique de Mr George Floyd a eu lieu à moment ou l’humanité fait sa sortie progressive du confinement. Commenon le sait bien, il y’a 3 mois le monde entier est rentré dans un confinement sans précédent. Toutes les activités ont été arrêtées à cause d’un virus appelé corona. le virus a commencé en Chine et s’est très vite propagé partout dans le monde. Il a tué jusque la 371,596 personnes , près de 6,196,448 de personnes sont atteintes et 2760722 ont été guéries de la maladie. Cependant le confinement imposé par le virus, a provoqué l’augmentation du chômage. Actuellement, aux Etats unis près de 41 millions de personnes sont au chômage. et beaucoup ne savent pas s’ils retrouveront leur boulot d’avant la crise.

En outre, les mesures accompagnatrices du lock down prises par le congrès et le gouvernement d’une manière générale n’arrivent pas assez rapidement dans les mains des gens. certaines petites et moyennes entreprises n’ont pas reçu des prêts promis pour les aider à faire face au confinement. D’autres ne savent pas par où commencer pour faire la demande des prêts bancaires par manque de relations avec les banques. En ce qui concerne les individus certains sont encore à l’attente de leur payment de l’assurance chômage. Bref, tout ceci crée une frustration sociale qui se manifeste à travers les émeutes que nous voyons dans les grandes villes. L’incertitude de savoir si l’on serait capable de faire face à ses factures peut aussi créer une grogne sociale qui se manifeste actuellement dans les rues des grandes villes.

A cela on peut ajouter une frustration liée à l’atmosphère social, économique et politique de ces trois dernières années. Un X facteur qui est venu réveiller les démons de la société. Ceci fera l’objet d’un débat dans les 7 à 8 prochains mois.!Ce qui est vrai c’est que la grogne sociale qui sévit en ce moment aux USA est la réponse au décès de George Floyd par l’usage de force excessive par les policiers, dont les gens ont le droit de s’indigner, mais il y a aussi une récupération d’une protestation legitime par certains pour faire entendre leurs doléances et leurs colères comme qui dirait « ventre affamé a point d’oreilles»

En somme, les émeutes dans les grandes villes des USA ont des causes directes à savoir la mort de Georges Floyd qui suscite la colère des Africain Américains contre l’usage excessif de la force par la police, la colère que sa mort soit une mort de trop d’un Africain Américain causée après la police, et la colère contre le fait que les parents Africain Américains doivent avoir une conversation particulière avec leurs enfants à propos du traitement spécial qu’ils reçoivent dans leur interaction avec la police en comparaison avec leurs amis des autres communautés. Mais il y a aussi des causes indirectes de ces émeutes qui ne sont que le résultat de la grogne sociale créée par le confinement, chômage, manque de revenue etc…et peut être 3 année particulière de l’histoire du pays.

Alors dites nous ce que vous pensez de ces émeutes, manifestations ?

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: