Des mesures prises contre les fausses informations sur la toile.

En collaboration avec le système des nations unies  notamment l’OMS et d’autres autorités, la plateforme Facebook a annoncé qu’elle mène une campagne promouvoir mondiale pour les information fiable sur le vaccin contre la nouvelle maladie.cette campagne consistera à valoriser les informations ne venant que des autorités agréée telle que l’OMS, et les divers ministre de la santé. Apparemment le but de la campagne est de ne promouvoir que les informations sur le vaccin C venant des experts de santé. Selon l’article Anti-vax content and vaccine misinformation is now banned on … – Vox,  dans une  publication faite hier lundi. Que la plateforme a fait état des changements. Alors,quelles sont ces changements?

Donc les fausses informations sur le vaccin sont interdites. Et apparemment l’interdiction ne s’applique pas qu’à la nouvelle maladie. Tout contenu qui véhicule des fausses informations liées aux vaccins d’une manière générale est interdit; il s’agit par exemple de l’information que certains véhicules sur le fait que les vaccins provoquent l’autisme chez les enfants,   des fausses infos comme la rougeole ne tue pas les enfants. Toutes ces théories du complot  autour de la vaccination d’une manière générale sont bannies.

Alors, nous comprenons qu’il est très important  surtout lorsqu’il s’agit d’une question de santé publique que les informations viennent des  sources fiables et répétables. Il est préférable que experts en santé  aient le privilège de parler des questions de santé publique comme la vaccination car les informations relevant de la recherche scientifique. Cependant, il y a d’autres pratiques traditionnelles que les gens ont vehicule a travers leur compte facebook durant cette période.   et que certains réclament ont fait la différence durant cette période surtout pour ceux qui ont quitté le pays depuis longtemps( j’espère que pour certain vous comprenez de quoi s’agit il) . L’inquiétude est celle de savoir si  cette interdiction sera étendue à d’autres formes d’informations concernant  la médecine traditionnelle dont l’OMS et certainement certains ministères de santé n’ont pas le contrôle sur. C’est juste une inquiétude que l’on balance comme ça pour avoir votre opinion.

En somme, il y a une interdiction de publier des fausses informations sur  Facebook. Les informations doivent venir des experts.  Pour  recevoir nos publications, cliquez sur abonnement.

Processing…
Success! You're on the list.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: