Mois de la femme: au dela des accomplissements professionnels

Mois de la femme: au dela des accomplissements professionnels

 Nous sommes en Mars alors concentrons nous sur la celebration du mois de la femme. Comme il est de coutume chaque année, en Mars nous célébrons  le parcours des femmes vers  l’égalité des genres.  Il est indéniable que de nos jours les femmes ont des carrières, elles jouissent du droit au vote , elles ont droit à un compte bancaire, elles sont chefs d’entreprises. Bref , d’une manière générale, elles ont accompli plein de choses. Et il y a dans beaucoup de pays pleins de lois consacrées à la protection des femmes. 

 En ce qui concerne la violence à l’égard des femmes, le chemin est encore long à parcourir. Et d’ailleurs, cette pandémie a révélé que même dans les sociétés les plus avancées, la violence conjugale à l’égard des femmes est encore un véritable problème. En effet,  pleins de cas de violence domestique ont été reportés durant la période de confinement. L’article A Pandemic within a Pandemic — Intimate Partner Violence … – NEJM donne de plus amples détails la dessus. 

S’il faut ajouter à cela  la nature de la  violence que les femmes subissent dans les pays en voie de développement, l’on dirait que  les femmes ne devraient  pas baisser les bras a cause des succès professionnelles des femmes que l’on constate ici et la. Dans certains pays, les femmes ne sont pas du tout protégées. En plus des violences conjugales,  elles sont exposées à des violences sexuelles  hors de leur foyer. Ce qui aggrave vraiment la situation pour les femmes. Et pire encore, le système juridique dans ces pays ne les protègent pas. Certains cas de violence ne sont même pas reportés  à cause d’une part de la réaction du mari et de l’autre  à cause du regard de la société. Un guide consacré à la violence la violence contre les femmes en Afrique et à comment PrÉvenir les violences faites aux femmes – Raising Voices donne un aperçu sur la situation. 

                                                 By M.P

Qu’à cela ne tienne, ce que l’on voulait partager aujourd’hui c’est ce petit courant  qui n’est pas nécessairement officiel qui se développe à l’ ouest , celui qui consiste à  dénoncer le féminisme. Ce courant se base sur  que lorsque l’on parle de l’egalite entre l’homme et la femme, les hommes ont plus a perdre que les femmes. Que si l’on considère, les relations entre les hommes et les femmes dans le contexte du feminisme, les hommes sont perdants financièrement, émotionnellement  et qu’ en fin de compte  ils doivent dire adieu a leur personnalite, a leur ambition et la femme doit etre au centre de tout. Les défenseurs de ce mouvement pensent aussi qu’ en cas de mariage, les femmes tirent plus profit que les hommes. Et certains podcasters encouragent les hommes à ne pas se marier. En fait, c’est un mouvement anti-mariage afin que les hommes protègent leurs ressources. 

 Pourtant, beaucoup de femmes  sont encore  très vulnérables . Il est de la responsabilité de tout le monde dans la société de les protéger.     

 Malgré leur succès professionnel, et le progrès considérable de la situation des femmes dans la société, la situation financière des femmes laisse à désirer. De même, certaines femmes regrettent d’avoir  considéré d’avoir abdiqué leur décisions financières à d’autres personnes.  C’est le cas de cette actrice qui nous a raconté que malgré sa carrière artistique bien accomplie, elle avait $7 dans son compte après le divorce Tisha Campbell’s “I Had $7 to My Name” Divorce | Cocktails with …    Juste pour dire que   la situation financière de beaucoup de femmes est précaire même après plusieurs années de vie active et très productive.   Selon une étude menée par UBS, 59% de veuves et divorcées  regrettent de ne pas être  intéressées dans la prise  des décisions financières à long terme. Et là encore, ses statistiques n’incluent la situation des veuves et des divorcées dans les pays en voie de développement . Car dans ces pays-là, le veuvage  ou le divorce sont synonymes d’une régression sociale. Alors comment encourager les femmes à  s’assurer une protection financière à long terme et à prendre les choses en main? 

Selon les experts en finance la formule suivante est universelle

  • Les femmes devraient travailler  un budget durant leur vie active.
  •  Elles devraient   épargner un pourcentage spécifique de leur revenu annuel.
  • Elles devraient avoir des fonds d’urgence a cote.
  •  Elles devraient investir afin de s’assurer une sécurité financière après la vie active
  •  Elles devraient prendre  un plan d’assurance vie pour la famille

Voici la formule que certains considèrent comme la feuille de route vers une sécurité financière. Donc au-delà des accomplissements professionnels   et de la lutte pour l’égalité des genres, la sécurité financière est un réel problème auquel les femmes sont confrontées. Comme d’habitude, si vous voulez participer à notre espace de réflexion, laissez un commentaire à la fin de la page  mais aussi laisser votre email ci-dessous afin que  vous soyez  avisés de nos publications.  

 

Processing…
Success! You're on the list.

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: