Coronavirus : nos réponses à vos questions sur l’alimentation en période de confinement

Faut-il continuer à faire trois repas par jour ou en sauter un ? Quels aliments les spécialistes recommandent-ils de privilégier ? Comment éviter de prendre du poids même si l’on fait moins de sport ? Europe 1 répond aux questions que vous vous posez quant à l’impact du confinement sur votre alimentation.
— Read on www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/coronavirus-nos-réponses-à-vos-questions-sur-lalimentation-en-période-de-confinement/ar-BB12v5bR

La maire de Chicago critiquée pour sa visite au salon de coiffure durant le confinement

Mayor Lori E. Lightfoot
Maire de la ville de Chicago
Photo from, http://www.chicago.gov

Madame la maire de la ville de Chicago, Illinois a été critiquée cette semaine pour s’être rendue au salon de coiffure pendant cette période de confinement. Il est reproché a madame le maire de n’avoir pas respecter les recommandations que son administration et le gouvernement fédéral ont faites aux citoyens à propos de la distance sociale que ceux ci devraient observer.

En effet, pendant une vidéo promouvant les recommandations prises par le gouvernement fédéral, madame la maire avait fait entre autres recommandations , qu’ aller au salon de coiffure n’était pas nécéssaire ces jours ci. À la grande surprise de tous, une photo d’elle à été posté sur Facebook par sa styliste. Celle ci a d’abord félicité la maire pour son travail assidu . Puis elle s’est aussi rassurée de dire que “c’était avec plaisir qu’elle a donné une coupe de cheveux à madame la maire le week end dernier”

Les critiques n’ont pas tardé à venir, sur les réseaux sociaux et Twitter en particulier. Pour se défendre face aux critiques, madame la maire a dit qu’elle était une personne publique donc le “visage”de la ville de Chicago . Que de ce faire, elle représente la ville sur les médias nationaux et qu’elle est tout le temps en publique et donc son image doit être tout le temps soigné. Elle a aussi ajouté qu’en ces périodes difficiles, le public est plus préoccupé par les problèmes qui les affectent directement, tel qu’ il ya beaucoup de gens qui meurent du covid 19 ou les disparités raciales sur les morts par covid 19..,

En réponse à la défense ne madame la maire , un représentant de la ville a écrit ceci sur Twitter: le maire n’a pas l’obligation de paraître jolie à la télévision nationale. Elle n’a pas non plus l’obligation de faire des interviews à la télé nationale. Ce représentant au nom de Carlos Raminez Rosa a aussi renchéri en disant que l’obligation de madame le maire ( ou la maire) est de promouvoir la distance sociale(confinement) pour sauver des vies.

Que pensez-vous de ces critiques à l’égard du maire de Chicago? Est il irresponsable de la part de madame le maire d’aller au salon de coiffure durant le confinement social? Un homme peut il comprendre la nécessité pour une femme de soigner sa coiffure ou son image simplement avant d’aller en public? Vos commentaires please!

Cheveux : voici pourquoi on devrait ajouter du sucre à notre shampoing lorsqu’on lave notre chevelure

Un cuir chevelu sain grâce au sucre ? En ajoutant ces petits grains à notre shampoing, on délivre une douce exfoliation bénéfique au scalp selon certains dermatologues.
— Read on www.msn.com/fr-fr/lifestyle/style/cheveux-voici-pourquoi-on-devrait-ajouter-du-sucre-à-notre-shampoing-lorsquon-lave-notre-chevelure/ar-BB12b5zq

Coronavirus pourrait se transmettre par l’air

Une étude menée par des chercheurs de l’université du Nebraska affirme le coronavirus peut se transmettre par l’air. En effet, les chercheurs de cette université ont retrouvé des portions du virus dans l’air des chambres où les malades étaient isolés.

Cette étude a donc permis le CDC; qui n’est autre que le centre de contrôle des maladies infectieuses aux États Unis, de conclure que la maladie du covid-19 pourrait se transmettre par l’air expiré par les gens.

Cette conclusion a donc ajouté une autre recommandation à la liste initiale des recommandations pour la prévention contre le virus. Il est aujourd’hui recommandé de porter le masque en public. Au début de la pandémie, le port du face mask n’était pas nécessaire sauf si l’individu manifestait des symptômes. Les individus qui n’étaient pas malades n’avaient pas besoin du masque. Ce qu’il faut donc retenir est que il faut porter le masque de protection lorsque l’on est en public.

Rappelons ici les mesures de protections contre le virus :

Rester à la maison si vous êtes malade

Couvrir sa bouche et son nez lorsque l’on tous ou on éternue.

Porter le masque lorsque l’on est en public car le virus bien que se transmet par des droplets , il peut se transmettre aussi par l’air. Il n’est pas nécessaire que le marque soit un masque chirurgical un foulard aussi peut protéger. Et cette vidéo peut aider à faire le masque de protection fait maison.

Se laver fréquemment les mains avec du savon .

Nettoyer et désinfecter les surfaces. Il ya des solutions fait maison de désinfectants à la portée de tous à savoir:

Mélanger 5 cuillères à soupe de javel et 1 gallon ( 2 l et demi) d’eau.. Ce mélange peut tuer le coronavirus et bien d’autres microbes que l’on peut trouver sur les surfaces tel que les lavabos, tables, les poignets de portes .

— Read on http://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/coronavirus-un-haut-scientifique-affirme-que-le-covid-19-pourrait-finalement-se-transmettre-par-lair/ar-BB129U9M

Coronavirus en Afrique : l’épidémie a donné libre cours à l’automédication

Conseils prodigués par de faux médecins sur les réseaux sociaux, prise de médicaments sans ordonnance, traitements de qualité douteuse pour se mettre à l’abri du coronavirus. Des médecins africains tirent la sonnette d’alarme.
— Read on www.msn.com/fr-fr/actualite/france/coronavirus-en-afrique-lépidémie-a-donné-libre-cours-à-lautomédication/ar-BB124ejT

Pollution de l’air en ville : risque accru de démence et d’AVC

Une nouvelle étude du Karolinska Institutet, en Suède, a établi un lien entre la pollution de l’air et un risque accru de développer une démence. Des chercheurs ont découvert que les personnes qui sont continuellement exposées à la pollution de l’air dans les villes ont beaucoup plus de chances d’être diagnostiquées avec cette maladie dévastatrice, par rapport aux normes internationales. Ils ont également découvert que les personnes atteintes de…
— Read on www.msn.com/fr-fr/lifestyle/trucs-et-astuces/pollution-de-lair-en-ville-risque-accru-de-démence-et-davc/ar-BB11Yluq

Coronavirus : un décret sur l’usage de la chloroquine

Ouf un décret pris en France ce jeudi 26 mars 2020, autorise l’usage de la chloroquine ou du plaquenil comme remède contre le nouveau corona virus. Le décret s’est aussi rassuré qu’il y’a it une interdiction d’exportation du médicament. La pression sociale et les réseaux ont tranché sur le bras de fer entre le prof Raoul , les autres membres du corps médical et le gouvernement Français.

Pour les pays qui attendent que les laboratoires d’ailleurs leur fassent des livraisons, il est temps de réfléchir. Il faut répondre à la question de savoir , comment cette interdiction va les affectée? Nous osons espérer que les stocks du dit médicament ont été faits. Il ne faut pas perdre de vue que selon les experts en médecine et L ‘OMS , l’hémisphère sud connaîtra une augmentation de cas de coronavirus lorsqu’il rentrera dans son hivers. On sous entend ici l’hiver dans certains pays de l’Afrique australe et peut être la saison sèche ailleurs.

Les laboratoires doivent se mettre au travail . Si jamais il y’a expansion de la pandémie en Afrique, la chloroquine qui aujourd’hui ne coûte que 200 fcfa, ne sera plus a la portée de tous. Il donc nécessaire d’anticiper l’avenir pour mener de véritables politiques sanitaires. Je réitère le décret interdit l’exportation de la chloroquine ou ses dérivés. Il y aura forcément pénurie.

Cliquez sur cet article pour en savoir plus.

Un décret limite notamment la délivrance de l’antipaludéen en officine à ses indications médicales strictes : polyarthrite rhumatoïde, lupus et risques de lucites.
— Read on www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/coronavirus-la-délivrance-de-la-chloroquine-encadrée/ar-BB11JUYS

L’Afrique peut elle faire face à l’expansion du corona virus?

Le FMI et la Banque mondiale appellent à l’allégement de la dette des pays pauvres
— Read on www.msn.com/fr-fr/finance/other/le-fmi-et-la-banque-mondiale-appellent-à-lallégement-de-la-dette-des-pays-pauvres/ar-BB11H8pb

Cette annonce du FMI et la banque mondiale m’a vraiment fait réfléchir. Suite à la propagation du corona virus , les institutions de bretons woods, appellent à l’allègement de la dette des pays pauvres y compris les pays africains pour faire face une éventuelle propagation de la pandémie du coronavirus . Cet appel rentre dans le cadre des stratégies d’anticipation face à la pandémie qui selon les experts ne tardera pas se propager dans l’hémisphère sud.

En effet, après avoir suivi le Dr Anthony Fauci immunologist et leader du centre des maladies infectieuses en Amérique, je me suis rendue compte que la propagation du covid-12 dans les pays pauvre est fort probable. Voici ce qu’il a dit, pour le moment, dans l’hémisphère sud en trouve peu de cas d’infections liées au coronavirus . Mais lorsque l’hémisphère sud rentrera dans sa période d’hivers le nombre d’infections liées au coronavirus va augmenter. D’ailleurs, l’ Organization Mondiale de la santé prédit que si jamais le virus se propageait en Afrique , il y’aurait plus de 10 millions de morts. Alors comment l’Afrique peut elle déjouer cette prédication ?

La première des choses c’est d’abord prendre au sérieux cette pandémie. Les pays développés ont déclaré que le monde était dans une guerre sanitaire. Et comme l’on connaît la nature de la guerre, il faut prendre des mesures appropriés pour y faire face. Les occidentaux ont créé ce que j’appellerai une cellule de guerre composée des autorités politiques, des médecins et des spécialistes en maladie infectieuse pour vite faire face à la pandémie et éviter le pire.

Après avoir créé la “cellule de guerre”, ils ont pris des mesures de prévention à savoir, le confinement social, l’observation des mesures d’hygiène afin de contenir l’expansion du virus dans les pays concernés . Et d’ailleurs, j’applaudis les autorités africaines qui ont vite fait passer l’information dans leur pays respectifs en avisant la population.

Les occidentaux sont aussi en train de gerer les aspects économiques de la crise. Pour cela, nous observons l’introduction des mesures économiques pourque cette crise sanitaire ne devienne pas une crise économique. Les gouvernements injectent de l’argent dans l’économie sous forme d’assurance chômage, injecté de l’argent dans le système de santé; les hôpitaux, les laboratoires pharmaceutiques , des prêts bancaires pour les petites et moyennes entreprises mais aussi de l’aide sous forme d’argent aux familles qui sont forcées au confinement social.

De telles stratégies qui sont bâties devant nos propres yeux ; car le monde d’aujourd’hui est tellement interconnecté que l’on ne peut qu’être informé, peuvent servir de lessons aux autorités africaines, Donc lorsque le fmi fait une telle annonce on comprend que c’est une stratégie pour anticiper une éventuelle crise mondiale.

Avec le coronavirus, on peut se permettre de dire que la médecine moderne n’a pas toujours de réponses à toutes les maladies. L’Afrique devrait donc se mettre au travail pour anticiper les dégâts que ce virus peut apporter dans le continent. Suivre le modèle élaboré par les autres est un bon départ. La création des cellules de guerre sanitaire comme l’ont fait les États Unis, est un bon départ. Les autorités doivent travailler en collaboration avec le Corps médical et les laboratoires pharmaceutiques. Il est temps de prendre cela secteur au sérieux . La discussion sur la chloroquine a été un eye opener est elle aussi mauvaise pour qu’un pays hésite a le donner à ces malades.? Ceci peut réellement faire sujet d’une autre discussion surtout que pendant plusieurs années la médecine moderne offrait la chloroquine comme remède efficace contre le paludisme.

Mais à cause du tâtonnement manifesté par la médecine moderne sur l’utilisation de la chloroquine comme remède contre le covid-19, n’est il pas temps de revisiter nos tradi-praticiens et mettre en valeur nos formules de tisanes? D’étudier comment ces formules peuvent être utilisées en collaboration avec la médecine moderne. Une rétrospective est nécessaire en Afrique,

Le système mondial est en train de manifester des weakness ou faiblesse, ce qui veut dire il y’a plein d’opportunités pour l’Afrique si elle décide de se réveiller.

Appel à la responsabilité civique et morale contre le Covid-19

Alors que le Coronavirus a placé plusieurs pays en quarantaine quasi-totale, l’industrie de la mode se mobilise pour venir à bout de l’épidémie.
— Read on www.msn.com/fr-fr/lifestyle/style/les-marques-de-luxe-multiplient-les-dons-pour-combattre-le-coronavirus/ar-BB11gjMf

Tout le monde doit mettre la main à la pâte. Avec le blocus d’acheminement de marchandises que crée cette pandémie, tout le monde devient créatif. Chacun de nous doit prendre la responsabilité de faire sa part. La pénurie des marchandises de première nécessité tel que les masques chirurgicales, les tenues de médecins les ventilateurs les papiers hygiéniques etc.., a surpris tout le monde sur la vulnérabilité du système de fabrication et d’acheminement de marchandises. En toute sincérité, cette pandémie risquerait de remettre en cause le système du outsourcing qui n’est autre que le déplacement des usines d’un point A à un point B pour réduire le coût de production et évidemment obtenir un produit fini bon marché. Mais pour n’avoir pas anticipé un blocus planétaire, la vulnérabilité du système s’est fait sentir immédiatement.

Heureusement qu’il y’a des usines qui ont très vite pris les choses en mains. C’est le cas des usines de fabrication de boissons qui se sont portés garant a doubler la production des gels sanitaires pour satisfaire la demande. Il y’a même eu appel d’offre pour ce qui peuvent fabriquer des masques chirurgicales à se présenter et être indispensable à la société. Je le mentionne juste pour dire que les choses les plus simples de la vies peuvent être un luxe. Il faut s’inspirer de l’exemple des autres pour aménager la société.

De même, certaines usines de fabrication d’autos ont pris l’engagement de fabriquer les ventilateurs qui sont indispensables pour soigner les malades affectés par le covid- 19. Ceci pour faire face à la pénurie des ventilateurs et répondre à l’afflux des malades auquel les systèmes sanitaires des pays avancés n’est pas habitué .

Ce moment doit être un moment de retrospection pour tous les pays du monde et ceux de l’Afrique en particulier . Notre monde est tellement inter connecté que l’on ne peut attendre que les uns agissent et les autres attendent les résultats. Tout le monde doit mettre la main a la pâte. Comment peut on faire pour éviter la contamination à grande échelle?

Depuis que cette pandémie a commencé a parement tout le monde entier a compris que il est indispensable de se laver la mains, d’observer la distance sociale ou confinement, d”utiliser des produits désinfectants etc.., ce que j’ ai observé personnellement c’est le fait que l’on ne martèle pas sur la nécessité de nettoyer les surfaces. Et oui, nettoyer et désinfecter les surfaces dans les bureaux dans les hôpitaux etc.., ceux qui ce sont mis à le faire tant mieux. Pour ceux qui ne l’ont pas encore implémente il est temps de le faire car cela sauve des vies.

L’agence américaine chargé du contrôle des maladies infectieuses ( CDC) a mis sur son site des formule moins coûteux à la disposition de toutes les bourses pour fabriquer des préparations désinfectantes et éviter de propager le virus. Il y’a une formule à base d’alcool. Ceci n’est pas toujours à la disposition de tous Mais le javel l’est . Et il peut servir à désinfecter même les hôpitaux

Voici la formule à la portée de tous ;

5 cuillères à soupe de javel pour 1 gallons d’eau soit 2 litres et demi d’eau.

L’heure est grave mettant nous tous ensemble afin de éradiquer ce fléau.C’est vrai qu’ avec la possibilité de la chloroquine comme remède au covid-19, nous avons tous l’espoir. Mais n’oublions pas que près de 40 pays en Afrique l’ont interdite à cause de ses effets secondaires à savoir démangeaisons, picotements et autres. Personnellement, j’ai pris ce médicament plusieurs fois dans ma vie lorsque j’avais le paludisme ou malaria; et je me souviens aussi des picotements et démangeaisons que ce médicament me provoquait. Mais on va garder l’espoir car tout ceci commence à faire très peur.